2017 Prix de mérite – Projets de conservation – Architecture

Édifice Ernest Cormier

L’Édifice Ernest-Cormier, situé au 100, Notre-Dame Est à Montréal a été construit entre 1922 et 1926 selon les plans de Charles J. Saxe et Ernest Cormier. Il s’agit du premier contrat d’importance de l’ingénieur et architecte canadien de renom Ernest Cormier après ses études à L’École nationale supérieure des Beaux-Arts à Paris. Situé au coeur du centre administratif du Vieux-Montréal, cet édifice monumental en granit et en pierre calcaire a d’abord été conçu comme annexe au Vieux Palais de justice de Montréal. Il a ensuite hébergé successivement les Archives nationales du Québec en 1974, puis le Conservatoire de musique et d’art dramatique en 1975. Depuis sa réhabilitation en 2002-2005, l’édifice abrite la Cour d’appel du Québec ainsi que des bureaux de la SQI. Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec à titre d’Immeuble patrimonial classé depuis 2014. L’édifice porte le nom d’Ernest Cormier depuis les années 1980.

À la demande de la Société Québécoise des Infrastructures (SQI), EVOQ a conçu et dirigé le programme de restauration de la maçonnerie des façades de l’Édifice Ernest-Cormier; notamment les corniches, parapets, appuis de fenêtres et entablements en pierre calcaire des façades principales, ainsi que les portions fortement détériorées des murs en brique des cours intérieures. Le tout a été réalisé en respectant le principe d’intervention minimale pour restituer l’apparence monumentale et améliorer la stabilité structurelle de cet édifice patrimonial classé.

Image

Attribué à :