2017 Prix d’excellence – Petits et coquets

Hôtel de ville d’Ancaster

À titre de consultant sur la liste des bâtiments patrimoniaux de la ville de Hamilton depuis 2010, l’architecte George Robb (GRA) a été retenu pour superviser deux phases de réparation de l’ancien hôtel de ville d’Ancaster. La phase I consistait à réparer les murs de fondation en pierre d’origine. Toutes les fondations, sur trois côtés, à l’exclusion de l’ajout récent arrière, ont été fouillés à pleine hauteur et rejointés à 100 pour cent. Le bâtiment d’origine n’avait pas de sous-sol mais avait plutôt un vide sanitaire très restreint. Toutes les extrémités des solives de plancher ont été examinées et réparées au besoin. Ces réparations ont été nécessaires en raison de la pourriture dans la partie des solives enfouies dans les murs de fondation en pierre. Les planchers existants ont été soulevés pour faciliter ces réparations et remplacés plus tard. Un nouveau plancher de bois franc contemporain a été installé par-dessus le plancher de bois d’origine pour fournir une surface utilisable pour l’installation communautaire à grand volume.

La phase II a eu lieu en 2015 et consistait en la restauration des fenêtres en bois d’origine, des portes d’entrée et du tableau arrière. Les fenêtres ont été enlevées et restaurées hors site pour permettre un plus grand degré de contrôle et de soin. Les cadres en bois ont été réparés et les éléments incurvés détériorés ont été remplacés par une flexion à la vapeur. Le vitrage a été re-puttied. Le verre endommagé a été remplacé par du verre récupéré. La pierre entourant les fenêtres a également été rejoint. La quincaillerie de fenêtre et de porte endommagée a été remplacée par du matériel fonctionnel récupérable et neuf. Les fenêtres et les portes ont été peintes avec une peinture à l’huile de lin et les nouvelles couleurs sélectionnées étaient basées sur une enquête de couleur de peinture menée en 2010 par les propriétaires.

Image

Attribué à :